Qui sommes-nous ?

Deux associations, un même engagement

La CITE DE L’ESPERANCE créée en 1952 à ERAGNY par le Père Jean DUVALLET et NOTRE DAME DE MONTMELIAN POUR L’AIDE A L’ENFANCE créée à Saint WITZ en 1970 par le Père TURPIN, sont deux associations sœurs depuis 1993, date à laquelle la Présidence de l’une et de l’autre a été assumée par Yves BERIOT en réponse à la sollicitation du Conseil Général du Val d’Oise.

Associations habilitées pour la Protection de l’Enfance, reconnues d’intérêt général et d’inspiration catholique, la CITE DE L’ESPERANCE et NOTRE DAME DE MONTMELIAN reposent sur les mêmes fondements associatifs, reçoivent l’appui du même réseau des « amis » et partenaires et l’aide de nombre de bénévoles engagés auprès des jeunes et/ou au sein des Conseils d’administration.

La CITE DE L’ESPERANCE et NOTRE DAME DE MONTMELIAN échangent, partagent sur leurs pratiques et leurs expériences et, en tant que de besoin,  s’apportent un appui mutuel et conduisent ensemble des  projets communs.

Pour protéger et accompagner les enfants et les jeunes

La CITE DE L’ESPERANCE et NOTRE DAME DE MONTMELIAN gèrent chacune un établissement de Protection de l’Enfance, Maison d’Enfant à Caractère Social (MECS) dotée chacune d’un projet spécifique :

- La CITE DE L’ESPERANCE a pour vocation l’éducation et l’insertion de 43 garçons déscolarisés, âgés de 15 à 21 ans.

Dans un premier temps ils sont hébergés en petits groupes de 4 ou 5 jeunes par des couples éducatifs dans une ambiance de type familial qui leur permet de se stabiliser. Ils apprennent à travailler de leurs mains et pour des clients dans 5 ateliers de production où ils sont placés en situation de « pré-apprentissage ». Réalisant qu’ils sont capables de créer, ils prennent confiance en eux, et si possible formulent un projet de formation dans lequel ils s’engagent, souvent pour un CAP en apprentissage. Ils vivent alors en semi-autonomie puis en autonomie lorsqu’ils sont jeunes majeurs.

- NOTRE DAME DE MONTMELIAN accueille 52 enfants et jeunes, garçons et filles, de 4 à 18 ans et quelquefois jusqu’à 21 ans, dans une perspective de réussite par l’école puis d’insertion professionnelle.

Le rôle des apprentissages scolaires y est valorisé et tous les jeunes sont inscrits dans des activités périscolaires dans les villes où l’association est implantée : à ERAGNY rue de la haute borne et rue Roger Guichard, à NESLES LA VALLEE, et à PERSAN. A partir de 16-17 ans, ils s’inscrivent dans un parcours professionnel, social et d’apprentissage de l’autonomie.

Dans la fidélité des relations établies, les deux associations s’organisent pour permettre aux jeunes adultes qu’elle a accueillis de rester en lien avec elle, et pour prendre en compte, sans verser dans l’assistance, leurs demandes d’écoute et d’accompagnement.