Témoignages

 

 Message que les jeunes adressent à leurs éducateurs (Yves BERIOT)

Qu’ils nous aiment pour ce que nous sommes sans pour autant nous couver.

Qu’ils nous dirigent et nous commandent sans pour autant nous juger.

Qu’ils osent nous donner des ordres.

Qu’ils nous écoutent sans nous faire la morale.

Qu’ils demandent à nous voir quand cela va bien.

Qu’ils nous fassent confiance malgré nos échecs.

Qu’ils sachent garder nos secrets et qu’ils n’aient pas de rancune.

Qu’ils soient près de nous sans être comme nous.

Qu’ils mettent de l’ambiance dans le groupe et soient joyeux.

Qu’ils participent sans se contenter d’être présents.

Qu’ils s’aiment bien entre eux car cela se sent lorsqu’ils ne s’entendent pas.

Qu’ils ne changent pas continuellement.

Que leurs paroles correspondent à leurs actes.

Qu’ils soient aussi exigeants envers eux-mêmes qu’avec nous.

Qu’ils nous montrent l’exemple de ce qu’il faut faire et ne pas faire.

« …Tu sais, les éducateurs, c’est pas marrant. Quand ils t’appellent dans leur bureau, c’est toujours pour te faire des reproches ou de la morale, jamais ils ne t’appellent quand ça va bien ou pour te dire : Bravo, là tu as progressé »

 

Ces souhaits ont été réellement exprimés par des adolescents qui avaient séjourné dans des structures éducatives.

Nous faisons tout notre possible pour écouter et mettre en pratique dans la vie quotidienne ce qu’ils attendent de nous. Le bonheur de faire un travail éducatif de qualité est à ce prix.

Yves BERIOT: éducateur, formateur, président/refondateur de la Cité pendant 29 ans et de Montmélian pendant 14 ans

,