Le Bénévolat

Implication des professionnels et engagement des bénévoles

L’action de la CITE DE L’ESPERANCE et de NOTRE DAME DE MONTMELIAN auprès des jeunes repose sur la complémentarité entre l’engagement des bénévoles et l’implication des professionnels.

Leurs Conseils d’Administration sont composés de bénévoles, issus de tous horizons, partageant les valeurs associatives et choisis par cooptation pour la diversité de leurs compétences, leurs engagements, leurs témoignages de l’histoire et du projet associatif.

Les professionnels de chacun des deux établissements disposent de la compétence éducative qu’ils développent par un parcours de formation. Autour de leur directeur et des chefs de service, ils assurent le fonctionnement des unités de vie où les jeunes sont accueillis. Ils exercent leur métier dans le respect des fondements de l’Association.

Les bénévoles apportent un esprit de gratuité dont les jeunes - et les éducateurs - ont besoin.

Les évènements les plus importants de notre vie, les plus marquants, ceux qui lui donnent du sens, ceux qui nous font vivre, ne s’achètent pas. Ils sont donnés, ils sont reçus. C’est un lien qui se crée par un échange d’affection. C’est parce qu’ils ont compris cela que les bénévoles viennent aider à la CITE DE L’ESPERANCE et à NOTRE DAME DE MONTMELIAN.

Et, parce que des bénévoles viennent donner leur temps, leur enthousiasme, leur besoin d’échange avec les jeunes, cela conforte l’engagement des professionnels qui ont choisi ce métier pour être porteurs d’espérance auprès des jeunes et au sein de la Société.

La présence des bénévoles crée pour les jeunes de nouvelles occasions d’ouverture, elle permet de diluer leurs angoisses et leur donne d’autres points de repère.

La complémentarité entre bénévoles et professionnels permet d’offrir aux jeunes des temps de soutien scolaire ou d’activités manuelle, de découverte, d’ouverture culturelle ou cultuelle.

Un fort esprit d’équipe et de collaboration doit animer les relations entre le Directeur, les chefs de service, les éducateurs, l’ensemble des salariés, les bénévoles et les membres du Conseil d’Administration. Dans une Association au service des personnes blessées, la communauté éducative doit soutenir chacun de ses membres.

En cas d’échec, de conflit, il s’agit de rechercher les causes qui ont généré la crise, les déviations par rapport au projet établi et les moyens d’y remédier ; il ne s’agit pas de rechercher des coupables. Ainsi, les responsables ne se sentent pas en danger, ils peuvent s’engager sans risque. La CITE DE L’ESPERANCE et NOTRE DAME DE MONTMELIAN sont persuadées que l’intelligence ne peut être que collective, par le partage des idées, des qualités et des compétences des uns et des autres.